Oxydes et hydroxydes


environ 17 % de la croûte terrestre, dont 12.5 % pour le quartz

La majeure partie des oxydes et hydroxydes se forme dans la partie superficielle de l'écorce terrestre, dans la zone d'influence de l'atmosphère et des eaux de circulation. Certains trouvent leur origine dans les processus endogènes (magmatiques, pegmatitiques et hydrothermaux) comme le quartz, la cassitérite, le rutile, certains spinelles et oxydes de fer. Dans quelques cas ils sont liés aux phénomènes de métamorphisme : corindon, spinelle. Les oxydes sont d'une grande rigidité, une dureté élevée, une grande stabilité chimique et un point de fusion élevé.

Cette présentation ne se veut nullement exhaustive. Je ne mentionne ici que les minéraux "courants", ceux que nous possédons en collection ou dont nous avons suffisamment "entendu parler".

______________________________________________

Oxydes simples


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Cuprite
3,5
Cristallisation en cubes, octaèdres ou masse compacte. Rouge à brun, éclat adamantin. Zone d'altération des gîtes de cuivre.
Glace
1,5
H
Constituant de la neige et des glaciers.
Zincite
4,5
H
Cristallisation en pyramides souvent corrodées, masse aplatie. Rouge orangé, éclat adamantin. Zone d'oxydation des gîtes de zinc.

______________________________________________

Groupe du quartz

Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Quartz
7
Cristallisation en prismes et rhomboèdres caractéristiques. Massif dans filons. Transparent, incolore, éclat vitreux.
Tridymite
6,5
R
Cristallise en cristaux hexagonaux tabulaires très petits dans les cavités de certaines laves riches en silice.
Cristobalite
6,5
Q
Cristaux octaédriques très petits, sphérules. Dans les cavités de certaines laves riches en silice.

Formules chimiques

Minéral
Formule

Cuprite
Cu2O

Glace
H2O

Zincite
ZnO

Quartz
SiO2

Tridymite
SiO2

Cristobalite
SiO2

______________________________________________

Oxydes tétravalents


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Cassitérite
7
cristallise en prismes courts et pyramides, grains informes. Macle en bec d'étain. Brun à noir. Eclat adamantin.
Rutile
6,5
Cristallise en prismes courts maclés. Réseau hexagonal d'aiguilles. Noir à rouge, éclat "rutilant".
Pyrolusite
2
Q
Cristallise en prismes rares. Concrétions, stalactites, dendrites. Noir opaque, éclat terne. Tache les doigts.
Anatase
5-6
Cristallise en prismes et pyramides pseudo-quadratiques. Gris-bleu, brun-jaunâtre. Eclat adamantin. Roches métamorphiques.
Brookite
5-6
Cristallise en cristaux tabulaires striés. Brun clair, éclat adamantin. Roches métamorphiques.

Sesquioxydes


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Corindon
9
cristallise en prismes à faces rugueuses. Incolore, bleu (saphir), rouge (rubis). Dureté très élevée. Dans les roches métamorphiques.
Hématite
6
Cristallise en cristaux tabulaires (roses de fer), rognons, masse. Gris à brun. Eclat métallique. Trait rouge-brun.
Ilménite
5,5
Cristallise en cristaux tabulaires épais. Masse lamellaire. Noir, éclat métallique. Dans les roches éruptives et métamorphiques.

Formules chimiques

Minéral
Formule

Cassitérite
SnO2

Rutile
TiO2

Pyrolusite
MnO2

Anatase
TiO2

Brookite
TiO2

Corindon
Al2O3

Hématite
Fe2O3

Ilménite
FeTiO3

______________________________________________

Groupe des spinelles


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Spinelle
8
En octaèdres fréquents, masse granulaire. Rouge, bleu, vert. Transparent, éclat vitreux. Dans les roches métamorphiques.
Magnétite
6
En octaèdres, dodécaèdres, masse compacte. Attirable à l'aimant. Noir à éclat métallique. Roches éruptives.
Chromite
5,5
C
En octaèdres, masse compacte ou nodules. Brun-noir, éclat métallique. Dans les roches éruptives basiques.
Chrysobéryl
8,5
En prismes maclés en étoile pseudo-hexagonale. Vert jaunâtre, éclat vitreux. Pegmatites et roches métamorphiques.

Formules chimiques

Minéral
Formule

Spinelle
MgAl2O4

Magnétite
FeFe2O4

Chromite
FeCr2O4

Chrysobéryl
BeAl2O4

______________________________________________

Groupe de la columbo-tantalite


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Columbite et Tantalite
6 et 6,5
Constituent des cristaux mixtes. Cristaux tabulaires épais. Brun à noir, opaque, éclat submétallique. Dans les pegmatites.
Pyrochlore
5,5
En octaèdres ou grains informes. Jaune-brun, éclat résineux. Carbonatites et pegmatites.
Microlite
5,5
C
En octaèdres ou grains informes. Jaune pâle à brun, éclat résineux. Dans les pegmatites.

Formules chimiques

Minéral
Formule

Columbite
(Fe,Mn)Nb2O6

Tantalite
(Fe,Mn)Ta2O6

Pyrochlore
(Na,Ca)2Nb2O6(OH,F)

Microlite
(Ca,Na,Fe)2(Nb,Ta)2O6(OH,F)

______________________________________________

Hydroxydes


Minéral
Dur.
Syst.
Quelques informations


Diaspore
6,5
En rares prismes transparents, striés. Masse feuilletée. Jaune verdâtre. Eclat vitreux à résineux.
Goethite
5
R
En prismes striés, masse fibroradiée, concrétions. Brun-noir, éclat adamantin à terreux. Zone d'altération superficielle.
Manganite
4
En prismes striés verticalement, concrétions. Noir, éclat métallique à terreux. Filons hydrothermaux de basses température.
Limonite
5
--
Mélange de divers hydroxydes de fer. Brun jaune, pulvérulent. Produit d'altération.
Romanéchite
5-6
M
En masse compacte, concrétions, stalactites. Noir, éclat submétallique à terreux. Zone d'alteration des gîtes de Mn.
Psilomélane
--
--
Terme général qui désigne les oxydes de manganèse massifs : romanéchite, cryptomélane.

Formules chimiques

Minéral
Formule

Diaspore
AlO(OH)

Goethite
FeO(OH)

Manganite
MnO(OH)

Romanéchite
BaMn2+Mn4+8O16(OH)

______________________________________________