Millau 2010


Avec le retour d'un peu de soleil et de tempéatures plus clémentes, nous sommes allés refaire un petit tour dans les marnes grises de la région de Millau. Malgré cet hiver rigureux et très pluvieux, treès peu de fossiles à même le sol contrairement aux autres années. Mystère. Nous avons rouvé quelques petites "choses" intéressantes, notamment de gros nodules de pyrite dont la formation nous paraît pour l'instant bien mystérieuse.

______________________________________________